Un bilan de 2017

Voici qu’arrive à grands pas la fin de l’année 2017. L’occasion de jeter un œil sur les 365 jours écoulés, tellement riches, et d’évoquer les projets en cours et à venir. En reprenant le bilan que j’avais écrit l’année dernière, pour 2016 donc, j’ai voulu dans un premier temps comparer ce que j’avais prévu et ce que j’ai finalement réalisé.

1) La parution d’un livre

Objectif atteint ! Ou presque, puisque l’ouvrage sortira courant janvier 2018 (vous pouvez encore le réserver en m’envoyant un message avec vos coordonnées). Je ne reviens pas dessus puisque j’en parle longuement ici et que j’aurai l’occasion d’en redire quelques mots dans les semaines à venir. Cette aventure s’est étalée sur plusieurs années avant d’atteindre son point d’orgue en 2017 où j’ai découvert le monde de l’édition, sur lequel je reviendrai prochainement dans un billet. En filigrane, ce projet est sans doute le plus abouti et le plus enrichissant que j’ai eu à accomplir généalogiquement parlant.

2) Enrichir mon blog (1) et ma généalogie

Il me semble que l’objectif est également atteint. Je voulais « proposer plus de contenu, de nouvelles rubriques, enrichir mon histoire familiale en faisant le tour des cousins de chaque branche pour mutualiser photos et papiers de famille » : les deux premiers points ont été réalisés notamment grâce aux #RDVAncestral et #AdopteUnAncêtre quoique pour cette dernière rubrique, je n’ai publié qu’un article. J’espère pouvoir l’alimenter dans l’année à venir. J’ai aussi évoqué de nouvelles branches de ma famille et mis en place une rubrique, “Une histoire, un livre”, que j’aurai, je l’espère, plaisir à enrichir en 2018. Pour le troisième point, je suis très content d’avoir pu rencontrer des cousin-e-s que je ne connaissais pas auparavant, d’avoir pu échanger autour d’une histoire familiale commune et de découvrir des albums et donc des photos que je ne connaissais pas. Évidemment, je n’ai pas fini de faire le tour et je continuerai sur ma lancée en 2018.

Exemple de découverte, avec la légende insérée dans l’article dédié : La photo la plus ancienne que je possède mettant en scène Olle et des membres de ma famille. D’une qualité exceptionnelle, j’aime le contraste entre les habits de ville (Jean François, le frère de Charles, avait été le premier à partir à Paris dans le dernier quart du XIXe siècle) et le toit de chaume en arrière-plan. 1906-07. Archives familiales, tous droits réservés.

3) Vivre mieux de mon activité

Fin 2016, je vous annonçais que je retrouvais la voie du salariat en intégrant la rédaction de l’hebdomadaire de ma vallée, La Maurienne. En avril, je rédigeais « Demain j’arrête » (2), pensant à terme ne pas pouvoir gérer les deux volets de ma vie professionnelle, très chronophages. Bon eh bien, 8 mois et quelques commandes plus tard, je ne renonce pas à mon activité d’autoentrepreneur et compte bien la développer autant que faire se peut ! Je crois que la vie parfois est semblable aux montagnes russes : des montées, des descentes, des frayeurs, de la joie… L’essentiel c’est de rester à bord et de vivre le moment présent.

Cap sur 2018

« Je suis pour la vie »

Je vais commencer l’année sur des chapeaux de roue avec la sortie de mon premier roman, sur le destin extraordinaire d’un de mes  grands oncles, Étienne Brunet, parti de ses Arves natales pour rejoindre la Californie dans la seconde moitié du XIXe siècle. Dans le courant de l’année, je souhaite participer à des salons du livre près de chez moi et profiter pour échanger autour de cette belle aventure qu’a été la rédaction de ce bouquin. Le titre que j’ai choisi pour ce livre, qui reprend les propres mots de mon grand oncle, résume à lui seul l’état d’esprit que je compte insuffler dans l’année à venir. Je pense en effet que 2018 sera une bonne rampe de lancement pour la rédaction d’un nouveau roman. #AlerteSpoil

L’écriture, encore et toujours

Je ne reviens pas sur le #RDVAncestral qui vole désormais de ses propres ailes, grâce notamment à la petite équipe derrière (3) et aux nombreux participants chaque mois. Je l’ai dit, je souhaite développer #AdopteUnAncêtre avec des personnages historiques issus de ma vallée, mais il y a aussi un projet qui devrait arriver courant février, et qui s’appelle Raconte-moi nos Ancêtres (RMNA). Sur ce dossier, nous sommes plusieurs aux manettes (la même équipe que pour le #RDVAncestral) et j’espère que nous aurons l’honneur de mobiliser la communauté de généanautes !

Texte de présentation publié sur Twitter mi-juillet 2017.

Dans mon bilan de 2016, je souhaitais aussi « pouvoir investir dans des tas de projets comme le fait de réaliser des voyages généalogiques sur les traces de tels ou tels ancêtres, de telle ou telle branche en proposant dans le même temps des sortes de chroniques (écrites et pourquoi pas vidéo…). C’est en effet un projet que j’ai en tête mais que je sais encore trop prématuré pour l’annoncer et le programmer. Rendez-vous en 2018 ? » Bon, les copains, je ne sais pas si le rendez-vous sera honoré en 2018 mais je vais tout faire pour. Ce projet a en tout cas germé, il n’est pas encore forcément arrivé à maturation mais croyez-bien que je ferai mon possible afin de vous proposer un petit quelque chose, que ce soit ici ou via mes réseaux sociaux (Twitter, Facebook et Instagram).

L’analyse transgénérationnelle

C’est l’objectif essentiel de l’année à venir : développer mes compétences dans le champ si vaste et si passionnant que constitue l’analyse transgénérationnelle (4) au travers de ma propre expérience mais aussi de celles de mon entourage. Je ne sais pas si je trouverai le temps et les ressources nécessaires pour me former en 2018 mais ce qui est certain c’est que je continuerai à explorer ce chemin parfois tellement sinueux mais toujours incroyable par sa richesse. J’espère avoir l’occasion de partager mes pérégrinations sur le blog ou ailleurs avec le plus grand nombre. Même si je n’en parle pas plus longuement, il s’agit vraiment d’un pilier d’ambitions que je projette dans les années à venir, qui dépasse carrément le cadre généalogique.

Petit point statistiques

Je ne vous embêterai pas avec les chiffres longtemps mais cela me permettra d’avoir un point de référence pour l’année prochaine. Avec 28 articles publiés dans l’année (grâce au #RDVAncestral, j’ai assuré une publication mensuelle et j’en suis très content), mon site (qui fêtera ses deux ans au printemps) a enregistré 54 300 visiteurs pour 118 000 visites effectuées. Merci, merci, merci, mille mercis. J’en profite aussi pour remercier tous celles et ceux qui commentent mes publications, sur le blog ou sur les réseaux sociaux et aussi tous les gens qui me contactent directement via le formulaire “Contact” du site. C’est toujours un plaisir d’échanger avec vous, quel que soit le sujet. Merci évidemment aux gens qui me font confiance et me permettent d’explorer avec eux leur passé familial. Merci.

Au-delà de la généalogie

Je vous souhaite de réaliser tous les rêves qui vous sont chers, y compris ceux reclus depuis longtemps aux oubliettes. Que votre santé vous porte vers tous les objectifs que vous vous fixerez et surtout que 2018 vous apporte des tas de petits inattendus, peu importe leur nature, car c’est bien la force de ce que nous n’attendons pas qui créent les conditions du véritable bonheur. Excellentes fêtes de fin d’année et tous mes voeux de réussite pour l’année 2018.

Le bonheur, c’est continuer à désirer ce que l’on possède.

Saint-Augustin

La Tempête, par Giorgione, oeuvre conservée par la Gallerie dell’Accademia de Venise (Italie). Source

Notes

(1) : À commencer par une refonte formelle du site ! Nouveau look, nouvelles couleurs, nouveau départ pris en… juin, de mémoire.

(2) : en vérité, j’avais titré cet article en référence à un morceau que j’avais écrit et sorti en 2013, écoutable ici.

(3) : Clément, Marie, Marion, NathaliePascalina pour ne pas les citer !

(4) : Découvrez mon #ChallengeAZ de juin 2017 consacré à cette thématique et que j’avais réalisé sous forme de threads sur Twitter et disponible via Storify qui disparaîtra très prochainement.

 

Et si vous partagiez cet article ?

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *