L comme la généalogie, au fond, c’est toujours la même chose non ?

Et voilà, fallait bien que vous en fassiez une de bourde ! La généalogie, c’est toujours pareil… Combien de généalogistes ont dû être froissés en lisant ça… En gros, la généalogie ça fait chier quoi, c’est ça que vous voulez dire ? Je ne vais pas faire de réponse longue car se justifier trop signifie qu’au fond vous n’auriez pas tort. Insolents !

Allez, asseyez-vous, je vais essayer de vous prouver que la généalogie, ce n’est pas toujours la même chose. Bien au contraire. Vous remarquerez qu’on dit souvent ça de l’histoire aussi. Pas la mienne, non, l’histoire, la discipline historique quoi. Pourtant, la généalogie comme l’histoire sont des matières on ne peut plus interdisciplinaires en vérité. Sérieusement, vous avez à boire et à manger en généalogie : vous pouvez faire de l’histoire sociale, de l’histoire immobilière, de l’histoire des populations, de l’histoire économique, philosophique… (en gros, l’histoire de tout ce que vous voulez), de la paléographie (venez déchiffrer des actes médiévaux en latin rédigés en pattes de mouche… venez donc voir !), de la cartographie (de la plus basique à la plus complexe), de la psychologie, de la sociologie, des mathématiques (du moins des statistiques), de l’art (ben oui, si votre truc c’est de dessiner des arbres stylisés tout ça tout ça…), bref, je crois que vous avez compris le truc. En entrant dans la vie de vos ancêtres, vous pouvez choisir d’axer vos recherches sur tous les aspects possibles et imaginables que vous avez en tête.

Puis, par définition, comme chacun de vos ancêtres est différent (au moins dans les 5, 6 premières générations), potentiellement vous avez des centaines de biographies à explorer donc ce n’est jamais la même chose. L’oncle parti faire la guerre de 14, l’autre qui n’est jamais revenu de la guerre de 1870, la grand-mère partie se marier à 500 kilomètres de chez elle, le cousin parti en Argentine, l’autre engagé dans les ordres. Comment pouvez-vous penser que la généalogie soit toujours la même chose ?

Après, bien sûr, les recherches peuvent se ressembler : l’état civil reste l’état civil mais vous n’êtes jamais à l’abri d’une mention marginale intéressante, ne soyez pas si pessimistes et démotivés !

En revanche, si vous trouvez, si vous avez le sentiment, si vous sentez que pour vous la généalogie c’est toujours la même chose, c’est peut-être que tout simplement ce n’est pas votre truc. Et ça, c’est comme les goûts et les couleurs : ça ne se discute pas.

Et si vous partagiez cet article ?

4 commentaires

  1. Bon, j’avoue parfois la généalogie c’est répétitif et ennuyeux, enfin celle des autres, parce la nôtre on ne lasserait pas de la raconter sans fin.
    Toi tu as l’art de nous maintenir captivés par tes billets toujours renouvelés.

  2. Bien dit, guillaume ! Je ne m’ennuie jamais en généalogie, et au contraire de Briqueloup, je trouve plus souvent des documents étonnants pour les autres (naturalisation, Légion d’honneur, ancienne famille noble, et même assassinat),
    mais pour mes ancêtres, rien de bien affriolant.
    Murielle/Girondegenea

    1. Bonjour Murielle. Faire de la généalogie c’est aussi explorer celle des autres, souvent très enrichissantes en effet ! Merci pour le commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.